Pastorale Mariste

Pour Marcellin Champagnat le cœur de la mission est de “faire connaître et aimer Jésus Christ”. L’éducation est pour lui le moyen de permettre aux jeunes de faire l’expérience personnelle de Dieu et de les aider à devenir “de bons chrétiens et de vertueux citoyens”. (Mission Educative Mariste 69)

Le mot « pastorale » est utilisé dans le contexte de l’Eglise et se réfère à l’action d’animation chrétienne des communautés. Ce terme renvoie à l’image du berger, qui connaît et aime ses brebis, les accompagne et les guide (Jn 10, 11.14).

Tout enseignant, tout éducateur, tout personnel en école mariste, quelles que soient ses convictions, se doit de participer activement à la mission d’appporteer et d’être une « Bonne Nouvelle » pour les enfants et les jeunes.

Un établissement mariste doit en premier lieu traduire les valeurs de l’Evangile dans le quotidien pédagogique, éducatif, dans son organisation et ses projets. Aider à grandir en humanité fait partie intégrante de la démarche d’évangélisation.

Mais pour être fidèle à son fondateur Marcellin Champagnat, à sa mission d’Eglise, une école mariste doit aller plus loin ; elle doit présenter la Bonne Nouvelle qu’est Jésus-Christ. 

Marcellin Champagnat nous invite à être semeurs de la Bonne Nouvelle de l’Evangile auprès des jeunes.

L’école est, pour Marcellin Champagnat, le lieu où peut se vivre une profonde éducation chrétienne par l’enseignement, le témoignage des valeurs de l’Evangile dans le quotidien, la catéchèse, la prière. Il s’agit de « former de bons chrétiens et de vertueux citoyens » (Vie p.547). 

Marie est son modèle, sa référence. Marie et Joseph ont initié Jésus enfant à la connaissance de la première Alliance, aux pratiques de la religion juive, à la prière. Marie n’a pas prêché, elle s’est faite disciple de son fils. Elle a vécu dans la simplicité du quotidien les attitudes évangéliques. Au côté des disciples elle accompagne les premiers pas de l’Eglise.

Marie est le modèle et la protectrice de nos écoles. Elle est aussi source d’inspiration dans nos attitudes et nos relations. Elle nous conduit à son fils et nous ouvre aux autres.

Ceux qui dans nos établissements partagent la foi en Jésus-Christ (Chefs d’établissement, enseignants, éducateurs, divers personnels, élèves, parents...) ont le souci de constituer une communauté chrétienne visible, ouverte, qui se rassemble pour partager et célébrer sa foi. 

 

Les adultes engagés dans la pastorale de l’établissement respectent et prennent en compte la diversité des cheminements des jeunes et des adultes.